Les équipementiers réseaux se préparent déjà pour la 6G

illustration 6G

À l’heure même où la 5G n’est pas encore déployée totalement, la 6G fait déjà couler beaucoup d’encres. Les constructeurs et équipementiers réseaux rivalisent déjà de techniques pour accueillir une technologie dont les prouesses vont au-delà d’une simple connexion haut-débit. Réalité étendue, hologrammes, ondes terahertz, bande de fréquence à vitesse incroyable,  la 6G est plus que révolutionnaire. Dans le monde des smartphones et appareils mobiles, elle permettra aux fournisseurs d’accès à internet et opérateurs de réseaux mobiles de satisfaire les abonnés avec une expérience hors du commun pour se connecter à internet.

La 6G ne restera pas aux bancs des mythes

Mille fois plus rapide et plus élaborée, la 6G succèdera à la 5G. Elle sera la sixième génération de technologie de communications sans fil qui établit une connexion basée sur l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle.

Considéré comme la fibre optique sans fil, ce type de connexion se focalise sur l’intelligence artificielle et l’hologramme. Se connecter à internet aura désormais une tout autre dimension grâce à la couverture réseau 6G. Les offres internet 6G rendra les réalités virtuelles plus réelles. La haute qualité de la 6G permettra d’avoir des connexions à distance via des hologrammes en très haute résolution et de rester connectés autant dans le monde virtuel que réel.

Mais pas que, car la 6G parle également de fréquences d’ondes térahertz quand la 5G occupe des fréquences à 6-95 GHz. Outre la rapidité de transmission et de communications, les fréquences 6G permettront également d’augmenter le flux de transmission de données et les connexions en un temps record.

Alors que la couverture 5G en France est encore faible, les fournisseurs d’accès à internet 6G affirment déjà qu’ils permettront à leurs clients de disposer d’une connexion avec une latence évaluée à 5 millièmes de seconde, soit 5 fois inférieure à la 5G. En outre, les fréquences 6g permettront un accès à internet sans limites d’horizon. Vous resterez connecté à votre réseau sur terre, en mer, indoor ou outdoor, dans les airs, sous terre ou dans les cieux grâce à des antennes 6G, dans les zones rurales et urbaines.Cette technologie de télécommunication supprimera par l’occasion toute connexion filaire.

Les acteurs de téléphonie mobile : la course est lancée

En plus du déploiement de la 5G, les différents opérateurs, constructeurs de téléphonie et équipements réseaux mobile se rivalisent déjà sur l’exploitation de la 6G et les solutions pour se connecter au réseau. L’avenir de la téléphonie mobile en 6G sera une révolution en matière de débit, de vitesse, mais aussi de périphériques et de connections.

Comme toujours, les principaux opérateurs téléphoniques et fabricants d’équipements de télécommunications mobilesasiatiques sont les premiers à avancer leurs recherches en termes de technologies, suivis de près par les Américains puis les Européens. Si le constructeur de téléphone mobile Huawei a été le précurseur de la 5G, aujourd’hui, c’est le géant coréen Samsung qui fait déjà étalage de son test 6G. 

Samsung, en avance pour 2028

Aux termes de ces recherches et test 6G, Samsung, a déjà publié un livre blanc de 46 pages sur cette technologie qui permet de connecter le monde humain au monde virtuel. Le grand acteur du secteur de la téléphonie mobile coréen a promis de lancer sa 6G en 2028.

En outre, cet opérateur leader en matière d’équipements réseaux a également dévoilé les grandes lignes des solutions technologiques qu’il souhaite déployer avec la 6G. Parmi elles, des appareils mobiles de haute génération qui disposent d’une connexion 6G avec un débit très élevé et qui utilisent une connexion réseau basée sur l’intelligence artificielle et l’hologramme. En plus de cela, il viendra renforcer une connexion internet à très haut débit. L’opérateur historique Samsung est le seul actuellement à proposer un débit de 770mbit/s en condition réelle soit plus de 6 Gbits/s.

NT DocoMo, en recherche depuis 2017

NTT DocoMo, l’un des principaux fournisseurs d’équipement réseau cellulaire japonais, a également publié un livre blanc avant même le déploiement de la 5G. Le fabricant asiatique de téléphone mobile se vante d’avoir déjà fait leur test 6G en 2017 et leur test sur la 5Gen 2010.  Le fournisseur des opérateurs de téléphonie mobile est d’ailleurs parvenu à tester une bande passante de 150GHz dès 2018. Il estime que les débits maximums dépasseront les 100 gigabits/s avec des vitesses 10 fois plus rapides que celles qu’on a actuellement avec la 5G.

Huawei, objectif 2030

La firme chinoise, qui revendique d’être la première à faire des tests de connexion réseau sur la 5G ne restera pas non plus en retard sur la 6G. Après un livre blanc publié en 2019, le fabricant d’équipements téléphoniques compte lancer la 6G en 2030.

Comme chez d’autres fabricants d’outils de communications électroniques et terminaux mobiles, Huawei confirme l’exploitation d’une bande de fréquences de terahertz. Le fournisseur d’équipement réseau opérateur évoque également une connexion à internet délivrant de nouveaux usages inédits avec un changement de magnitude en termes de débit : 100 gbits/s.

LG, vers une standardisation au niveau mondial

L’opérateur mobile LG parle également du déploiement du 6G.  Ce fournisseur d’outil de télécommunication mobile estime que cette technologie se mettra en place d’ici 2030. D’ailleurs, un centre de recherche et de développement est déjà mis en place pour étudier de près les connexions réseau 6G et toute la technologie qui va avec. Le deuxième acteur du marché de la téléphonie mobile coréen espère permettre la standardisation de cette connexion au niveau mondial.

Nokia, un essai sur les modèles Digital Twins

Pour le fabricant Nokia, la 6G  se positionne surtout sur une connectivité sans pareil, et qui sera développée pour connecter le monde physique au monde de l’humain.  Il s’appuiera sur les modèles de jumeaux numériques ou Digital Twins qui sont déjà utilisés sur la 5G. Ceux-ci permettent de connecter, de synchroniser les mises à jour entre les deux mondes.

Le meilleur smartphone photo en 2020 : Le Huawei P30 Pro
Le meilleur smartphone : qualité-prix de l’iPhone XR